Sections Européennes en France

Echanges sur les sections européennes(Content and Language Integrated Learning)
Tous les CLIL possibles (prioritairement en anglais mais autres LV bienvenues ...suivant demande et implication des membres actifs)

 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Réinventer l'apprentissage de l'anglais" : usine à gaz ou pas ?

Aller en bas 
AuteurMessage
.
Bavard


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: "Réinventer l'apprentissage de l'anglais" : usine à gaz ou pas ?   Dim 23 Jan 2011 - 23:11

.


Dernière édition par . le Lun 6 Juin 2011 - 0:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phys-chim
Langue bien pendue
Langue bien pendue
avatar

Nombre de messages : 640
Age : 67
Localisation : (Oullins 69600)
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: "Réinventer l'apprentissage de l'anglais" : usine à gaz ou pas ?   Mar 25 Jan 2011 - 2:36

Les déclarations des ministres ont toujours un contenu sensationnaliste .... ce qui annonce la plupart du temps une diminution des moyens.
Le contexte réel (au niveau du secondaire collège/lycée) c'est que l'on diminue le nombre de postes (donc mathématiquement il y aura des effectifs plus lourds dans un bon nombre d'établissements) et que les possibilités de dédoublement diminuent drastiquement (on pourrait dire qu'on a entamé le processus pour leur disparition).
Du coup pour le CLIL ... le ministre voudra impulser la tentative que l'enseignement de la matière en LV se fasse dans le cadre des horaires normaux de la matière.

Certains collègues se lanceront dans ce challenge (on a des échos de quelques forumeurs se trouvant dans cette situation), c'est déjà le cas dans certains autres pays européens mais qui sont dans une situation très différente vis à vis des LV (imprégnation à l'anglais par exemple des enfants via la télé) et/ou s'adressant à un public percevant mieux l'importance du multi-linguisme.

Il serait intéressant, pour se faire une idée plus précise de cette pratique, que ceux qui ont des contacts avec des collègues étrangers pratiquant le CLIL, nous fassent remonter des informations sur leurs conditions d'enseignement et les résultats obtenus.

Pour ce qui est de la politique en primaire (le ministre envisage un apprentissage de l'anglais dès 3 ans)
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/chatel-veut-instaurer-l-apprentissage-de-l-anglais-des-3-ans_955030.html

Je ne sais pas trop ce que cela peut recouvrir. Les instituteurs se voient souvent investi en CM1 CM2 de l'initiation, tous n'ont pas il s'en faut le bagage suffisant pour que cela marche vraiment.
Alors "faire appel à des professeurs à distance" ?
Citation :

Luc Chatel veut inclure à cet apprentissage précoce "l'usage des nouvelles technologies et d'Internet dans les écoles pour faire appel à des professeurs à distance"
.

cela parait assez cocasse quand, pour faire des économies .... on supprime les postes existants. Qui envisagerait-il de recruter et payer pour faire cela ? bounce

voir aussi
http://www.liberation.fr/societe/01012315413-chatel-propose-l-apprentissage-de-l-anglais-des-trois-ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Réinventer l'apprentissage de l'anglais" : usine à gaz ou pas ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sections Européennes en France :: Informations générales :: Généralités sur les CLIL dans les sections euros-
Sauter vers: